Fragments, Opéra Slam le 13 juin aux Récollets

 

Fragments, Opéra Slam au Centre Les Récollets, 154 rue du Faubourg Saint Martin, le 13 juin à 20h30

À l’origine, Fragments est un OLNI, ouvrage littéraire non identifié, écrit en résidence aux Récollets. Trilogie portée par le souffle et les mots de Marc Alexandre Oho Bambe (poète et slameur), les visuels de Fred Ebami (pop artist et graph’designer) et la musique bleue d’Alain Larribet (chanteur et musicien).
De la poésie pour réapprendre à vivre, s’échapper belle du monde, saisir le tremblement de l’âme humaine, dans une langue incandescente qui déborde.

Fragments est aussi un texte fleuve qui dit sans dicter les utopies qui fondent et font de certaines femmes et certains hommes, des marcheuses et des marcheurs. Chercheurs d’art. En quête de sens, de lumière et de paix.

Fragments est un poème, qui se dresse de toute sa tendresse, doux vertige offert en partage et ouvrant aux matins clairs en nous.

Fragments est enfin une traversée, à la fois intime et universelle, invitation « fête » à chacune, à chacun, à plonger en soi au rythme et au tempo de phrases et d’images et de notes, étincelles. D’âmes à âmes.

Capitaine Alexandre, en belle compagnie de sœurs et frères d’âmes, chante les possibles et la liesse d’être vivant. Les artistes nous appellent à l’heure de nous-mêmes.
Le spectacle est à la fois baroque et contemporain, à la croisée des disciplines et des cultures, mêlant poésie, slam, jazz, musique du monde et chant sacré.
Capitaine Alexandre offre ses mots sur scène avec la complicité de ses camarades de poésie et musique Albert Morisseau-Leroy dit Manalone (slam), Caroline Bentz (piano, vielle à roue), Nahia Larribet (chant), Alain Larribet (duduk, hang, percussions, harmonium indien et chant), Gasandji (chant, guitare), Christophe Isselée (guitare et oud), et de Calvin Yug (chant, percussions).

La BO de Fragments, composée par Alain Larribet, est à télécharger à partir du QR code imprimé entre les pages du recueil.
L’édition de tête, tirée à 50 exemplaires, est accompagnée d’une estampe originale signée Fred Ebami et d’un vinyle, invitation à poursuivre le voyage en chœur.
Et en notes bleues.

Après Paris, le spectacle « Fragments, Opéra Slam … » sera présenté au Maroc, les 21 et 22 juin, dans le cadre du prestigieux Festival de Musiques Sacrées de Fès.


« Fragments, Opéra Slam … » a reçu le soutien du Centre des Récollets et de la Fondation Orange.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Facebook
  • Instagram
  • Twitter
  • YouTube