Voix de Femmes

« Voix de femmes » est projet porté par la poétesse et slameuse Gaëlle Rauche. Il est composé de plusieurs volets artistiques qui s’articulent mais peuvent être proposés indépendamment : un film, un récitatif poétique et des ateliers autour de la poésie au féminin.

 VOIX DE FEMMES (15’) en version courte (8’) est un film qui réunit 20 poétesses et slameuses. Film. Poétique. Féminin. Pluriel. Elles sont artistes, poètes, peintres, musiciennes. Elles ne se connaissent pas, pour la plupart. Elles sont du Nord, du Sud, du monde. Elles ont en commun, le poème qu’elles portent. En elles. Un poème qui résonne. En chacune, en chacun. De nous. Elles sont vivantes. Elles sont vibrantes. Elles sont et vont. Ensemble.

Généreuses, elles prennent le pouvoir de la parole pour l’offrir.En partage, à toutes. Et à tous. Leurs voix dé(liées) invitent à une réflexion profonde, sur l’essence de l’être. Poétique. Féminin. Pluriel. Humain(e).

Proposé en ouverture du récitatif poétique, le film est l’occasion d’une rencontre avec le public sur la poésie au féminin.

VOIX DE FEMMES (30’) le récitatif poétique, issu d’un recueil à paraître, que la poétesse et slameuse présente sur scène, seule ou accompagnée de musiciens. Il s’agit d’un chemin sur lequel elle invite le spectateur à la suivre, afin de porter avec elle un poème. Car, nous sommes tous porteurs de poème, souffle de vie, que nous appelons aussi créativité et qui nous invite à habiter le monde, du mieux que nous pouvons. Le poème que Gaëlle porte depuis plusieurs années, conduit le spectateur qui accepte de se laisser transporter dans une prose fragile, vers la quête de l’artiste de se libérer du poids de la société, de la culture, de la famille, afin de naître à soi-même. « Voix de femmes » est avant tout l’histoire d’une naissance, de la naissance d’une femme, poétesse, qui s’interroge sur les chaines qui nous enserrent, et nous empêchent d’être nous-mêmes, vivants, humains, sujets de notre propre désir. Il s’agit de notre quête à toutes et tous, quête de sens, qui peut être l’objectif d’une vie afin de trouver sa propre sérénité, son propre équilibre dans un monde en obsolescence. La poétesse nous invite à nous poser, nous reposer, et prendre le temps de vivre, d’exister, « ici et maintenant » afin de lutter contre la tyrannie de la pensée unique et des extrêmes, afin de ne pas devenir l’esclave de nous-mêmes.

 

 

Le Film : Voix de Femmes – Teasers

  • Facebook
  • Instagram
  • Twitter
  • YouTube